AC SHOP - LEADER MONDIAL DE LA CONSTRUCTION DE PHARES À LED POUR PORSCHE REFROIDIE PAR AIR

Phares Porsche SWB 911 : un bref résumé

Phares SWB : un bref résumé

J'ai pensé qu'il pourrait être utile de fournir un bref résumé des différents phares disponibles pendant les années de production SWB de 1965-1968. Tous ces travaux fonctionnent sur toutes les voitures, mais ils n'étaient pas tous "corrects" car certains n'avaient pas été introduits lors de la fabrication des voitures. Les Bosch H4 en sont un bon exemple. On les trouve couramment sur les voitures SWB mais, comme elles ont été introduites pour la première fois au début des années 70, elles n'étaient pas disponibles lorsque les voitures ont été produites et ne sont donc pas correctes. Ce qui compte pour certains, pas pour d'autres. Ce petit guide identifiera quelles lampes frontales étaient correctes pour quelles années.


"États-Unis" Poutre scellée Hella SB19
Les poutres scellées archaïques ont été imposées aux États-Unis par le DOT et ce sont les phares utilisés sur toutes les voitures de livraison américaines jusqu'en 1968.
  • Seau Hella, trou de vidange unique
  • Lentille transparente Hella SB19 SB20 SB21
  • Faisceau scellé à double filament
  • Deux vis de réglage, 1h00 et 7h00
Bosch H1
La configuration à double réflecteur et double ampoule a été développée comme un moyen astucieux d'utiliser des ampoules halogènes dans les phares. Au début, seules des ampoules halogènes à filament unique étaient disponibles et il n'était donc pas possible de les utiliser pour les phares car elles ne pouvaient gérer qu'un feu de croisement ou un feu de route. Les H1, avec leurs doubles réflecteurs, permettaient d'utiliser deux ampoules à filament simple, une pour les feux de croisement et une pour les feux de route.
  • Seau Bosch - Essentiellement le même seau utilisé pour les anciens phares Euro, trois trous de drainage
  • Verres Bosch - Asymétriques, cannelés avec des pointes transparentes striées
  • Réflecteurs doubles : un grand réflecteur pour les feux de croisement et un plus petit réflecteur en forme de coin pour les feux de route, réglables séparément
  • Deux ampoules halogènes à filament unique, une pour chaque réflecteur
  • Quatre vis de réglage : l'un des moyens les plus rapides d'identifier un H1
"Euro" Bosch 4487 Tungstène
Ceux-ci utilisaient un seul réflecteur plus grand avec une ampoule au tungstène à double filament remplaçable. Il y avait au moins deux versions des phares Euro : l'une n'avait pas d'éclairage urbain ni de déflecteur devant l'ampoule et une autre, peut-être une version ultérieure, avait un trou pour l'éclairage urbain 4w et un déflecteur monté devant l'ampoule. L'halogène à double filament, introduit au début des années 70, peut être utilisé dans ces phares à condition qu'ils aient la base P45t.
  • Seau Bosch, trois trous de drainage
  • Verre Bosch - Asymétrique, plat, cannelé
  • Un seul grand réflecteur
  • Ampoule tungstène à double filament P45t
  • Deux vis de réglage
Bosch H4
Le H4 est une ampoule halogène à double filament introduite à la fin de 1972. Le phare que nous connaissons aujourd'hui sous le nom de H4 est étroitement lié au précédent phare Euro.
  • Seau Bosch - le même que celui utilisé sur les phares Euro
  • Verre Bosch - asymétrique cannelé avec dessus en galets striés
  • Ampoules halogènes à double filament
  • Un grand réflecteur
  • Deux vis de réglage
"Sugar Scoop"
Il s'agissait d'une unité de poutre scellée pour les États-Unis avec un boîtier pour la poutre scellée qui se fixait directement sur l'aile. Il a été introduit en 1968 pour les voitures américaines et a été utilisé pendant de nombreuses années par la suite.

laissez un commentaire